Morwenna CALVEZ évoque aussi l'ardeur pour le Printemps des poètes

Elle nous a confié ce poème :

Nouvelle ardeur

Tout le monde court après l’intensité
Cette sensation pleine qui excite la vie en nous
Couleurs saturées, sueurs parfumées, saveurs acidulées

Le monde court, il s’agite en tous sens
Et chacun trouve un moyen d’en faire l’expérience

Et pourtant, lorsque l’on se pose assez longtemps pour reprendre son souffle
Une chance nous est offerte : le présent
Un cadeau sans emballage, une surprise de l’instant

L’intensité peut alors se sentir de l’intérieur, avec finesse
La sobriété du décor, loin des feux d’artifices bruyants,
Se révèle en tableau, subtilement

Le commun, l’ordinaire, peut enfin être vu comme jamais
Et délivrer sa beauté singulière

’’Morwenna Calvez’’