Nos Salons amis : Salon du livre de caractère à Quintin les 17 et 18 mars et à Port-Louis du 15 au 18 mars
























Le Salon du livre de caractère

est organisé par Fabienne Juhel au Château de Quintin

Les Trouées poétiques à Port-Louis

le sont par Lydia Padellec

Le livre de caractère

Sans doute avons-nous besoin de poésie et de légèreté. L’éléphanteau qui accompagne la communication de la seconde édition du Livre de Caractère ne nous dit pas autre chose. Oui, nous avons besoin des livres pour grandir, pour nous élever au-dessus de la mêlée des puissants de ce monde, de la médiocrité de quelques cent-quarante mots assassins lâchés, rendus parfois coup pour coup, pour alimenter les ailes du moulin médiatique. Mais écrire la vie, la raconter demande du temps, du silence, de l’observation, du courage parfois et de la foi en l’homme. Les écrivains ne sont pas des héros, mais des témoins, des passeurs, des poètes à fleur de peau. Les vingt-cinq auteurs que nous avons invités les 17 et 18 mars prochains sont de cette trempe-là. Qu’ils écrivent sur la beauté du monde, la force de la vie, la puissance de la Nature, l’importance de la filiation, le respect de l’autre qui nous ressemble, ou pas, ils donnent corps à nos silences, à nos doutes et à nos amours. Les livres sont une force, à ne pas en douter, ils nous entretiennent de notre liberté et de nos droits. À leur contact, nous puisons la détente nécessaire pour nous tacher les doigts au bleu du ciel !

Fabienne Juhel

www.lelivredecaractere.fr


Les trouées poétiques

Poésie, Arts et Musique
Pour fêter ses cinq ans, en mars 2015, les Editions de la Lune bleue et la poète Lydia Padellec créent le Festival Trouées poétiques. Un festival consacré entièrement à la poésie - le premier dans le département du Morbihan - et qui se déroule dans la région de Lorient, plus précisément à Port-Louis et à Riantec lors du Printemps des Poètes. 
Chaque année, la Lune bleue invite cinq de ses poètes pour les mettre à l’honneur et faire découvrir au public leur voix particulière et emblématique de la poésie d’aujourd’hui. Elle convie également des artistes - peintres, photographes, musiciens, car la Lune bleue a toujours aimé mêler les Arts entre eux. Elle organise aussi le dimanche un salon du Livre où elle sollicite uniquement des éditeurs de poésie. C’est à ce moment que sont proclamés les résultats du Concours Poésie Jeunesse, concours lancé dès septembre.
Le Festival Trouées poétiques ne pourrait se faire sans le partenariat et le soutien des municipalités de Port-Louis (qui accueille une grande partie du Festival dont le fameux Salon du Livre de Poésie) et de Riantec (qui a reçu le label "Village en poésie"), l’aide précieuse des bénévoles, la générosité des mécènes amoureux de poésie, les écoles qui accueillent les poètes, la presse locale, les associations (en particulier celle des Flâneurs, fidèles et présents depuis le début).  
Pourquoi les "Trouées poétiques" ?
D’abord, en hommage à deux poètes aimés : "Trouées" est un poème de Blaise Cendrars et le titre d’un recueil de Guillevic dont les poèmes ont été écrits entre 1973 et 1980.
« Chacun trouve sa poésie comme il peut, comme les circonstances l’ont conduit à la trouver, mais on ne peut pas vivre sans poésie.
La poésie est ce qui permet de tenir. »


Guillevic, Vivre en poésie, entretiens, Le Temps des Cerises, 2007
...

Lydia Padellec

http://lestroueespoetiques.blogspot.fr/