Emergences littéraire et artistique

Emergences littéraire et artistique, association d'auteurs du pays du roi Morvan
Home

Rideau sur le Salon du livre et des arts croisés 2017 à Guémené/Scorff. A l'année prochaine pour une nouvelle édition du Festiv'Elaïg au Faouët

, 16:37 - Permalink

La septième édition de notre Salon est derrière nous. Vous êtes nombreux à me faire part de vos impressions fortes et contrastées. La lumière, thème de cette année a percé le silence et s’est invitée avec sa compagne, l’ombre. Toute la palette des émotions humaines a déferlé sur scène et dans la salle et nous a fait sourire, trembler, soupirer, rêver, vibrer mais aussi… pleurer et grincer des dents pour certains. De grands moments partagés ! Merci à tous les participants

Morwenna Calvez pour l’introduction au thème de l’Exposition :

La_lumiere.pdf

EXTRAIT du Discours d’inauguration et du vernissage

Bonjour à tous

C’est la septième édition de notre Salon et nous sommes heureux de vous accueillir à Guémené/Scorff dans cette petite Cité de caractère, au passé légendaire. Nous vous avons préparé un  beau programme, dans l’esprit de notre communauté d’auteurs et d’artistes, avec des invités talentueux. Nous accueillons aussi cette année de jeunes poètes, à la session musicale ce soir à 18 h 30 et de très jeunes même, demain matin, puisqu’ils sont  élèves au Collège Emile Mazé.

En ce début de mois noir le « miz du » des brittophones, sous la lumière de la culture partagée, réjouissons-nous, amis des lettres, poètes et musiciens, artistes, conteurs, romanciers et historiens. L’art et la littérature sont les luminaires, du ciel de nos mémoires. Ils nous ouvrent sur une autre temporalité.

En cette époque de tensions et de crispation identitaires, de tentation mortifère dans le cinéma, les jeux vidéo… la société post-moderne a besoin de notre créativité, de notre pluralité. La culture et  l’éducation permettent  de garder ouvertes les frontières de la pensée. Qu’elles ne soient pas le tremplin pour s’élever au-dessus des autres mais un mouvement d’élation, un refuge de fraternité.

 Nous remercions tout particulièrement Mr Le Moullec, maire de la commune et l’équipe municipale pour leur accueil et soutien dans la préparation de notre Salon. Et tous ceux qui ont répondu présents à nos invitations.

Le Salon du livre et des art croisés fait son chemin.  Le petit Festiv’Elaïg du nom de notre revue Elaïg, elle-même acronyme de notre association des auteurs au pays du roi Morvan, Emergences littéraire et artistique, voit le nombre de ses adhérents augmenter, témoignant   de son dynamisme et de son attractivité ; ainsi la revue sonore est désormais téléchargeable en format MP3, à partir de notre site qui reçoit, en lien avec les réseaux sociaux, plus de 10 visites quotidiennes, voire 20 parfois !

Pour l’avenir, nous souhaiterions donner une publicité plus large à cet évènement, car, malgré tous les efforts humains déployés et les aides financières allouées, notre budget, ne permet pas de communiquer sur le Salon, au-delà du Centre-Bretagne. En territoire d’hyperruralité, dans nos zones dites blanches, plus qu’ailleurs les acteurs économiques et culturels et les responsables des collectivités territoriales doivent travailler ensemble.

Bon Salon à tous, petits et grands.

Anne-Yvonne Pasquier

Présidente

 Remerciements par  Danielle Guerzider notre trésorière  :

A Philippe Nogués, notre ancien député et l’Assemblée Nationale

A Christian Derrien et Ghislaine Langlet du Conseil départemental 56

 A Michel Morvant,  président de Roi Morvan communauté

 Aux Mairies de Langoëlan, Langonnet, Meslan, Plouray, St-Tugdual

Et bien entendu encore une fois, à  la mairie de Guémené, à ses adjoints, à ses conseillers municipaux et à ses agents, à la médiathèque

A nos partenaires financiers privés, les 4 Agences du  CMB de notre territoire, fidèles depuis le début, à l’Intermarché de Guémené

Aux correspondants et journalistes de la presse écrite et radiophonique locales

 Aux associations partenaires Bod Kelenn, Brocelia, la  Chorale Elah, la Croix Rouge,l’ Ecole de musique du Roi Morvan, et  Kastell Kozh

A la librairie Le Vents des mots, à vous tous ici présents, sans oublier nos bénévoles Chantal, Isabelle, Marie-France, Olivier, Pascal, Ricky, Thierry et bien d’autres encore.